Imprimer

Transparence budgétaire

La société civile s’es engagée dans un processus de sensibilisation de la classe politique burundaise afin de manifester la capacité, la lucidité et la compétence de proposer aux citoyens des solutions aux problèmes qui hantent notre pays à  travers leurs projets de société et un leadership fort et responsable.C’est ainsi que PARCEM et autres organisations du groupe sectoriel Bonne Gouvernance ont initié une campagne sur la transparence budgétaire et viennent d’adresser une correspondance aux présidents des partis politiques et des coalitions politiques pour leur faire part aux défis budgétaires qui s’entrevoient au Burundi. voici la lettre