Imprimer

Réflexion de PARCEM sur l'urgence de consolider les piliers de la gouvernance au Burundi pour éviter l'impasse

le .

Tout pays, doit se baser sur trois éléments fondamentaux qui constituent ses piliers pour la stabilité politique, économique et sociale.Or,  le constat est qu’actuellement, suite à la crise sociopolitique que traverse le Burundi, ces piliers sont banalisés, des fois ignorés avec un manque d’appropriation citoyenne ; Ce qui provoque leur destruction progressive et partant le pays va dans l’impasse.

 Cliquer ici pour lire en intégralité le point de presse

Imprimer

Contribution de PARCEM à la veille des pourparlers inter burundais qui sont annonces à Arusha

le .

La crise burundaise qui a débuté le 26 avril 2016 commence à extérioriser chez beaucoup de gens, des signes de fatigue et de lassitude. Les burundais, médusés, continuent à assister impuissamment à des scènes époustouflantes inspirant de l’obsession et des images cauchemardesques. Chez beaucoup, la question qui est aux lèvres c’est :

« Comment sortirons-nous de cette situation ?».

Cliquer ici pour lire en intégralité le document

Imprimer

Position de PARCEM par rapport aux mesures prises

le .

PARCEM a été complètement sidérée et consternée par mes mesures de fermeture des comptes et de suspension provisoire des activités de certaines Organisations de la Société Civile Burundaise dont PARCEM prises le 20/11/2015 et 23/11/2015 respectivement par le Procureur Général de la République et par le Ministre de l’Intérieur et de la Formation Patriotique à travers l’Ordonnance Ministérielle n°530/1597 du 23/11/2015.

Cliquer ici pour lire en intégralité la déclaration

 

Imprimer

Conférence-débat autour du thème:"Relance économique centrée sur la bonne gouvernance réelle et un leadership fort pour un Burundi émergent et stable d’ici 2030."

le .

PARCEM en collaboration avec l’Université du Lac Tanganyika a organisé  en date du 13 Novembre 2015, une conférence-débat autour du thème : « Relance économique centrée sur une bonne gouvernance réelle et un leadership fort pour un Burundi émergent et stable d’ici 2030 année d’aboutissement aux nouveaux Objectifs de Développement Durable (ODD). » à l’endroit de la communauté estudiantine de l’Université du Lac Tanganyika d’autant plus que c’est un milieu  qui renferme une jeunesse pépinière des leaders du pays pour demain.

Il s’agit d’un exposé inédit qui vous montre l’état de lieux, les potentialités, l’impact du contexte actuel, les perspectives d’avenir pour la sortie de cette crise, etc.

Cliquer ici pour lire en intégralité l’exposé.