Imprimer

Déclaration de PARCEM à la veille du 16ème anniversaire de la signature de l'Accord d'Arusha

le .

A la veille du 16 ème anniversaire de la signature de l’Accord de paix et de la réconciliation d’Arusha, personne ne conteste les mérites de l’Accord d’Arusha pour avoir pu ramener la paix au Burundi. A voir son importance dans la stabilité de toutes les institutions burundaises, l’Accord d’Arusha, est un document global et inclusif que personne n’a le droit de s’y dérober. PARCEM considère que la date de la signature de l’Accord d’Arusha est une date historique qui devrait être effectivement figurée dans l’histoire du Burundi.

Cliquer ici pour lire en intégralité la déclaration.