Imprimer

Réflexion de PARCEM sur l'urgence de consolider les piliers de la gouvernance au Burundi pour éviter l'impasse

le .

Tout pays, doit se baser sur trois éléments fondamentaux qui constituent ses piliers pour la stabilité politique, économique et sociale.Or,  le constat est qu’actuellement, suite à la crise sociopolitique que traverse le Burundi, ces piliers sont banalisés, des fois ignorés avec un manque d’appropriation citoyenne ; Ce qui provoque leur destruction progressive et partant le pays va dans l’impasse.

 Cliquer ici pour lire en intégralité le point de presse